Publié dans Economie

Foire internationale de Madagascar - Une opportunité pour promouvoir le « vita malagasy »

Publié le jeudi, 18 mai 2017

La 12e édition de la Foire internationale de Madagascar (Fim) se déroule au parc des expositions Forello, Tanjombato du 18 au 21 mai.  Domenichini Ramiaramanana, président du comité d’organisation de l’agence Première Ligne a déclaré : « La Fim est une plate-forme de rencontre entre les hommes d’affaires.

Elle veut démontrer les réalisations commerciales dans le pays ». La France et le Groupement des femmes entrepreneures de Madagascar (Gfem) seront à l’honneur durant cette manifestation. Fanja Razakaboana, présidente du Gfem soutient : «  Le Gfem comprend 12 associations de femmes entrepreneures, soit environ 220 femmes. Une douzaine d’entreprises participent à la Fim. Le Gfem compte lancer ce jour son site web ». La banque Bni Madagascar, le groupe Legrand, la compagnie Vidzar sont les sponsors de cette manifestation. Pour le groupe Legrand, la Fim permet de partager les savoir-faire. Spécialisé dans les infrastructures électriques, ce groupe consacre près de 5 % de son chiffre d’affaires annuel aux recherches et développements. Ses principaux soucis sont la qualité et la sécurité. Alexandre Mey, directeur général de Bni Madagascar affirme : « La Fim est un évènement de référence, une fierté malgache contribuant à la promotion du concept " vita malagasy ". L’année dernière, on a enregistré une augmentation de 22 % en matière de volume de crédit d’entreprises. Des offres spéciales sont offertes durant cette foire. La tombola et la conférence marqueront également cet évènement ».  Le ministre de l’Industrie et du Développement du secteur privé, Nourdine Chabani affirme : « La Fim permet de promouvoir le « vita malagasy», les opportunités et savoir-faire surtout venant des jeunes ».

D.H.R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Affaire Houcine Arfa - Le mystère demeure entier
  • Laïcité de l’Etat - Hery Rajaonarimampianina perpétue l’infraction
  • Marc Ravalomanana - La persécution continue
  • Changement de gouvernement - Bruit de bottes à la primature
  • Loi sur la Zone économique spéciale - Benjamina Ramanantsoa humilié
  • Taux de pauvreté en baisse - Un ministre paie 9 000 euros pour ses gardes du corps
  • Appel aux services d’Houcine Arfa - Le Président humilie les galonnés malgaches
  • Corruption de haut niveau - Un ex-maire roumain en fuite demande l’asile politique à Madagascar
  • Affaire Houcine Arfa - Trois tentatives de corruption de la Procureure de la République
  • Visas aux frontières - Levée de boucliers contre Ametis

La Une

Editorial

  • L’effondrement !
    L’anéantissement du régime, en place, serait-il proche ? Des signes précurseurs semblent l’annoncer. Essoufflement, fatigues ou sueurs froides, des symptômes réels d’une maladie grave  et qui apparaissent au moindre effort physique. On dirait qu’il ne reste plus au « malade » que quelque temps ! Sous une autre forme, l’édifice du parti au pouvoir, le HVM (Hery vaovaon’ny Madagasikara) dont la « construction » ne datait que de 2013, semble déjà menacé par l’apparition, ici et là, sur la façade principale, des « fissures  béantes ». Pour les spécialistes en bâtiment, l’effondrement de la bâtisse ne serait plus qu’une question de temps à moins que de sérieuses réparations ne soient pas effectuées, surtout en cette période de fortes pluies.

A bout portant

AutoDiff