Publié dans Economie

Fim 2017 - Echanges commerciaux La France invitée d’honneur

Publié le mercredi, 17 mai 2017

La France sera l’invitée d’honneur de la Foire internationale de Madagascar (Fim) pour cette édition 2017, si l’île Maurice l’avait été l’année dernière. Comme chaque année, la Fim aura lieu au Forello Expo, Tanjombato.

Cet évènement, qui en est à sa douzième édition, se déroulera du 18 au 21 mai 2017.  Pour cette année, les entreprises françaises seront particulièrement présentes à la foire. « Il s’agira de favoriser les rencontres. Les opérateurs auront la possibilité de pouvoir échanger. Il existe des Chambres consulaires dont la Chambre de commerce et d’industrie franco-malgache (Ccifm). Les entreprises françaises sont présentes dans tous les secteurs d’activité, pour ne citer que l’énergie, les télécommunications dont notamment les centres d’appels, le tourisme », a expliqué hier Jean Boulangé, conseiller économique adjoint auprès de l’ambassade de France à Madagascar, lors du lancement de la Fim à Analakely.  La tenue de la Conférence des bailleurs de fonds et des investisseurs (Cbi) à Paris, à laquelle a participé la Grande île, est une des raisons principales de la désignation de la France comme pays focus de cette prochaine édition, comme l’a souligné les organisateurs.  La France étant le premier client de Madagascar et son deuxième partenaire commercial après la Chine, les entreprises françaises seront nombreuses à exposer aux stands de la Fim. Il convient de se rappeler que lors de la deuxième édition de cet évènement, un pavillon « France » fut érigé sur une surface de 1 000 m2, qui deviendra la surface de concentration évènementielle d’entreprises françaises la plus performante parmi le millier de manifestations économiques organisées annuellement par « Business France ».  Pour cette année, la Fim s’attend à recevoir 30 000 visiteurs. S’étendant sur une surface de 12 000 m2, 550 stands y exposeront leurs activités. 12 pays seront présents durant le salon. 40 conférences y auront également lieu durant les quatre jours de l’évènement. 

T.Samantha

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple
  • Analamahitsy - Tentative d'assassinat sur un ressortissant français
  • Avant -projet de Code électoral - Des partis politiques maintiennent leur pression sur le gouvernement

La Une

Editorial

  • Et ça continue !
    La série noire continue ! Elle s'aggrave même ! Antananarivo rejoint le triste record des violences, à mains armées, de certaines villes latino-américaines. Kidnappings, rapts et règlements de compte entre factions rivales font, ces derniers temps, le quotidien de la Capitale.Madagascar, une plaque tournante des trafics dans l'océan Indien et un passage obligé des grands circuits internationaux, risquerait fort d'être transformé en champ de bataille où les luttes, sans merci, d'influences entre les grandes puissances feraient rage.

A bout portant

AutoDiff