Publié dans Dossier

Recette punch

Publié le vendredi, 11 mars 2016

Pour un anniversaire, une fête, servir un punch c'est le secret d'une ambiance garantie !  Mais comment faire un bon punch ?  Quelle en est la recette ? Désirez-vous un punch antillais traditionnel, ou au contraire un punch original ? Car des punch il en existe de toutes sortes : coco, exotique, alsacien, lorrain, cacahuète, ou encore sans alcool. Faire un punch maison, c'est simple et rapide. Mais connaissez-vous la recette du punch ?  Epatez vos amis,  découvrez et faite la recette de punch qui vous convient !

 

Conseils

- Servez le punch dans un saladier si possible en verre, avec une louche.

- Traditionnellement le punch se boit sans glaçon, mais vous pouvez en ajouter pour apporter un peu de fraîcheur.

- A côté du punch, préparez des verres  (de n'importe quelle forme, ce n'est pas si important) en les décorant avec des quartiers de fruit : citron vert, citron jaune ou orange ou des morceaux d'ananas.

- Placez également des pailles multicolores dans les verres.

- Choisissez des jus de fruit de bonne qualité. L'idéal étant de les presser soi-même qualité

- Conservez un peu de fruits frais pour décorer le bord des verres et pour mettre dans le punch.

- Le rhum (du rhum agricole mélangé à un peu de rhum brun) doit être de bonne qualité. Titré à  50° minimum. 55°, c'est mieux. Mais attention à ne pas en verser trop ! 

A savoir

Le punch est un cocktail composé: d'une part de sucre (sucre blanc, sirop, liqueur...), de deux parts de jus de citron, de trois  parts d'alcool, de 4 parts de jus de fruits, de champagne... d'un peu d'épices.

 

Quelle quantité de punch préparer ?

On compte un peu plus de 2 litres de punch pour 10 personnes

Ou si vous voyez grand, comptez 4 litres de punch ce qui correspond environ à 2,5 verres de punch

 Recette punch antillais

Mélangez directement dans le saladier : - 1/2 litre de rhum blanc (avec si possible un peu de vieux rhum), 1/2 litre de jus d'orange, 1 litre de jus de fruit composé de 

3 jus de fruits exotiques : au choix jus d'ananas, goyave, banane, mangue, pêche ou  kiwi. Un citron vert et une orange préalablement lavés, coupés en rondelles, pressés un peu dans le mélange avec un ananas coupé en morceaux. 1 gousse de vanille que vous fendrez en deux pour récupérer les graines et que vous ajouterez à la préparation avec son enveloppe. 6 clous de girofle, un peu de noix de muscade râpée, 1/2 c à c de cannelle en poudre ou un bâton de cannelle

Ou remplacez toutes les épices par  3 c à c du mélange quatre-épices (cannelle, gingembre, girofle, muscade)  ou du cinq-épices, un mélange asiatique (poivre du Sichuan, anis étoilé, cannelle de chine, clous de girofle, fenouil)

Goûtez le punch !

S'il n'est pas assez épicé, ajoutez un peu de gingembre frais que vous râperez. S'il n'est pas assez sucré, ajoutez un peu de sirop de sucre de canne que vous achèterez ou que vous ferez vous-même.

Pour faire du sirop de sucre de canne

Vous aurez besoin de : 50 cl d'eau, 500 g de sucre de canne, 1 gousse de vanille, 1 bâton de cannelle, 1 clou de girofle

Faire le sirop. Chauffez l'eau à feu doux. Ajoutez le sucre, la gousse de vanille fendue, le bâton de cannelle et le  clou de girofle Remuez énergiquement avec une spatule en bois jusqu'à ce que le sucre soit complètement dissout. Laisser refroidir puis versez le sirop et les épices dans une bouteille fermée. Conservez au réfrigérateur.

 

Recette de punch au lait de coco 

1/2 litre de rhum, 500ml de lait de coco (sans eau, ni sucre ajouté, sans additifs, ni conservateur), 1 boite de lait concentré sucré (+ une), une gousse de vanille, 1 pincée de cannelle, 1 pincée de muscade, 1 zeste de citron, 2 cuillerée de sirop de canne

Préparation

Versez dans une casserole le lait concentré sucré, le lait de coco et le rhum, faites chauffer quelques minutes, à feu  doux en mélangeant bien et délicatement à l'aide d'une cuillère en bois de façon à obtenir un lait semi-épais. Si le mélange est trop liquide, ajoutez encore du lait concentré, s'il est trop épais ajoutez un peu d'eau. Hors du feu, ajoutez la muscade, la cannelle et le contenu de la gousse de vanille. Sucrez à votre gout avec le sirop de canne. Versez le tout dans une ou plusieurs bouteilles au frais. Conservez au frais pendant 5 jours avant de le servir.

A suivre...

1 Commentaire

  • Posté par Deanna
    mercredi, 16 novembre 2016

    My family members always say that I am wasting my time here
    at web, but I know I am getting experience all the time by reading such nice articles or reviews.
    Gamefly 3 month free trial

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Gendarmerie nationale - « Plus jamais de gabegie »
  • Remaniement éventuel - Quel avenir pour le ministre Jean-Jacques Rabenirina ?
  • Régime Rajaonarimampianina - Le remaniement se précise
  • Ville d’Ambatondrazaka - Montée inquiétante de l’insécurité
  • Mandat de dépôt d’Augustin Andriamananoro - Des associations montent au créneau
  • Etat de droit et démocratie - Les juges de la Hcc à l’heure de la remise en question
  • Hery Rajaonarimampianina - Opération de séduction auprès de l’Armée
  • Miandrivazo - Des militaires sèment la terreur à Itondy
  • Assaut contre la radio Jupiter d’Ilakaka - L’Etat voyou dévoile son vrai visage
  • Entourage de Rajaonarimampianina - Sur les traces des pires colons à Madagascar

Editorial

  • Incertain
    Le représentant résident du Fonds monétaire international (Fmi) à Madagascar, Patrick Imam, dans une interview accordée à un quotidien de la place, tenait à affirmer tout haut que Madagascar devrait consentir des gros efforts s’il compte obtenir, un jour, un décaissement. En effet, si la confiance semblait revenir à Paris, lors de la Conférence des bailleurs et investisseurs (Cbi), où Madagascar décrochait un record de financements, jamais atteint des régimes précédents, à hauteur de 10,2 milliards de dollars dont 6,4 milliards de dollars d’aide publique au développement (Apd), il va falloir le transformer en actes concrets. Il faut bien qu’on se le dise, ce que monsieur Imam l’avait signifié d’ailleurs, qu’il ne s’agissait que d’une… promesse, à la rigueur, des engagements dont l’effectivité dépend essentiellement du résultat des efforts que Madagascar devrait pratiquement déployer.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff