Publié dans Culture

Collaboration Alliance française-consulat d'Espagne - Un concert classique avec Quatuor Squad

Publié le mercredi, 16 janvier 2019

Il n’ont plus rien à prouver, ils sont actuellement parmi les stars jouant de l’instrument à cordes.  A chacune de leur prestation, les membres du groupe Quatuor Squad y mettent toujours le feu. L’année dernière a particulièrement marqué le succès du groupe grâce à plusieurs collaborations avec des stars nationales comme Rak Roots ou encore Shyn ainsi qu’à travers plusieurs concerts exceptionnels dans lesquels innovations étaient toujours les maîtres mots. La reprise des bandes originales et intro de célèbres films comme celles du fameux Game of Thrones a également façonné son règne.

Cette année, la formation espère continuer sur la bonne voie et conquérir un large public tout en promouvant  musique, rythme  et celle qui lui tient à cœur : la musique classique. En effet, grâce à eux, ce genre n’est plus banalisé et les clichés et stéréotypes tournant autour ont subitement disparu, en tout cas pour ceux qui ont eu l’occasion d’entendre les merveilles qu’ils ont produites pendant ces quelques années. Les nouveautés s’enchaîneront sans nul doute cette année. Et pour commencer l’année en beauté, Quatuor Squad se produira pour un grand concert classique à l’Alliance française d’Antananarivo (Aft), le vendredi 25 janvier 2019, à 18h30. Il s’agit d’un spectacle organisé en collaboration avec le consulat d'Espagne.

A titre de rappel, le groupe Quatuor Squad est formé de quatre jeunes gens qui sont passionnés par les instruments à cordes. Il est notamment composé, entre autres, de Ravo Raboanarison (1er  violon), d'Andry Robison (2e violon), de Hervais Rabarison (Alto) et de Kiady Rakotomalala (violoncelle). Durant ce concert classique du 25 janvier, le Quatuor Squad reprendra des classiques mais également des thèmes appréciés par les jeunes. Le consulat d'Espagne étant le partenaire officiel de cet événement, des classiques hispaniques seront au rendez-vous. Interprèteront-ils les œuvres de compositeurs de la fin du XIXe et du début du XXe siècle ? Puisqu’effectivement, parmi les plus célèbres figurent Joaquin Turina, Gaspar Cassado, Tomas Breton et Enrique Fernandez Arbos, ce dernier étant l'un des principaux représentants de l'école espagnole de violon. Il n'y a qu'un seul moyen de le savoir, c’est de venir assister au show de ce vendredi. Jeunes et grands sauront savourer cette soirée qui s'annonce des plus grandioses. Les billets sont déjà en vente à l'Alliance française d'Antananarivo. A noter que le consulat d’Espagne à Antananarivo est la seule représentation d'Espagne à Madagascar. En effe, le consulat d'Espagne à Antananarivo est l'une des 62 représentations étrangères à Madagascar, et l'une des 47 représentations étrangères à Antananarivo.

T.A.

Fil infos

  • Détournement de deniers publics - L’ex-ministre Maharante de nouveau éclaboussé 
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Honoré Rakotomanana attaque Rivo Rakotovao
  • Kraomita malagasy - 505 milliards détournés par les anciens dirigeants
  • Stade de Mahamasina - Démolition des deux tribunes latérales hier
  • Culture à grande échelle dans le Bas-Mangoky - Ni vente ni location de terrains aux Arabes
  • Dirigeants de Communes - Le mari et l’épouse, élus maires !
  • Elections communales et municipales - 32 Communes à réorganiser
  • Medias - Le grand Franck Raharison n'est plus
  • Autosuffisance alimentaire - Objectif atteint plus tôt que prévu
  • Reboisement national - Le plus important à faire

Editorial

  • Volonté de clarté !
    Phénomène révélateur. Des lumières aux couleurs épatantes  inondaient le site résidentiel d’Etat d’Ambohitsorohitra et le quartier historique d’Antaninarenina durant les fêtes de Noël et de fin d’année. Des nuits dans la clarté totale. L’initiative éblouit. Un phénomène révélateur, pour la première fois de l’histoire de la République, les concitoyens pouvaient entrer librement visiter le Palais d’Etat. Tout comme si le portail s’ouvre au commun des mortels et ne veut plus rien cacher. Parents et enfants, toute la famille, s’y bousculèrent. Ambohitsorohitra fut littéralement  pris … d’assaut et Antaninarenina envahi. Phénomène inédit ! Tout le monde ne s’attendait guère à quoi le jeune et visionnaire Président voulait-il en venir ? Quel message aimerait-il envoyer de ces lumières éclatantes à son peuple ?  La réponse tombe du haut ! Le Président de la République choisit le moment où il recevait la grande famille des médias nationaux, toute tendance confondue et à la demande de l’Ordre, venue présenter…

A bout portant

AutoDiff