Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Culture

Exposition « Madagascar » - Luc Barusseau et Tsiky Sikonina étalent leur perception de l’humanité

Publié le lundi, 02 juillet 2018

Apparemment, Madagascar est la source d’inspiration de nombreux artistes étrangers. Que ce soit des chanteurs, des danseurs ou encore des photographes, la douceur de l’île, son environnement paradisiaque, ou encore la sourire des habitants, malgré la galère qu’ils subissent, sont vraiment magiques et leur donne une envie forte de s’exprimer, de partager cet amour qui est ancré dans le cœur des habitants ou encore du milieu qui l’entoure. Parmi ces artistes, on peut citer Luc Barusseau, un photographe de renom mais également ingénieur Œnologue de formation, créateur de la société « Natural Wine Concept », en France.

Ayant effectué de nombreuses fois des voyages dans la Grande île, le personnage est fasciné par la culture, l’environnement ou encore de la population de l’île. La façon de vivre, de s’habiller, de chanter ou encore de danser a donné à l’artiste beaucoup d’inspirations. Il ne s’est donc pas empêché de prendre des photos pendant son passage dans différentes régions de Madagascar. Le photographe, une fois rentré en France, a donc décidé de faire une grande exposition pour montrer au grand public la beauté de la terre malgache, de sa population et sa culture.
Pour la bonne cause
A travers « Madagascar », l’intitulé de l’exposition, et ce en collaboration avec un photographe malgache originaire de Toamasina dénommé Tsiky Sikonina, il étalera des portraits intenses et moments capturés sur une sélection photographique numérotée et signée. Leur perception de l’humanité à travers leurs œuvres seront couvertes de messages. Depuis le 28 juin dernier, jusqu’au 10 septembre prochains, les deux photographes professionnels convient les amateurs du 8e art de visiter, d’apprécier mais surtout d’acheter les portraits pour la bonne cause. Puisque l’objectif de l’expo est non seulement de montrer la beauté de la Grande île mais aussi de financer des actions pour les enfants de Madagascar puisque les œuvres seront vendues au profit de l’association « Un cœur pour Madagascar ». Cette dernière a pour mission de redonner une dignité à toutes les personnes démunies à travers l’aide, le soutien et l’investissement. Elle regroupe actuellement plus de 150 enfants allant de 3 à 14 ans. Les responsables ainsi que les bénévoles se chargent de redonner chaque jour le sourire à ces jeunes sans éducation qui, au départ, avaient l’habitude de mendier ou de voler les autres. Leur rêve c’est qu’un jour ces enfants puissent aider à leur tour d’autres enfants dans le besoin. En tout cas, c’est également une grande opportunité pour tous de visiter une magnifique propriété au charme indéniable ! Nichée dans un écrin de verdure, elle ravira les passionnés d’art, d’architecture et de vin. Un événement à ne pas manquer pour la diaspora ou encore pour les français amateurs de photographie.
Tahiana Andrianiaina

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff