Publié dans Culture

Concours de beauté - Les 12 candidates de Miss Réunion 2018 dans nos murs

Publié le vendredi, 08 juin 2018

Les 12 candidates participantes au concours de beauté Miss Réunion 2018 sont actuellement en pleine préparation de l’élection qui se déroulera, le 25 août prochain, au théâtre Champ Fleuri. Cela fait 4 jours qu'elles sont à Madagascar pour un voyage exceptionnel de préparation, aux côtés de Miss Réunion 2017 et du président du comité Miss Réunion, Aziz Patel. Pour cette édition 2018, ces jeunes réunionnaises se sont rendues dans la Grande île, plus précisément à Nosy Be. Shooting, balades dans les paysages idylliques de l’île…

Les jeunes femmes ont eu un emploi du temps assez chargé à Nosy Be. Traversée en pirogue et randonnée à cheval sont aussi venues agrémenter ce séjour ensoleillé. Les demoiselles âgées de 18 à 23 ans ont découvert la beauté de l’île Sakatia, lovée au large de la côte occidentale de Nosy Be. Un grand honneur pour Madagascar de recevoir des belles jeunes filles de l'île voisine.
Paradisiaque
Le troisième jour, les candidates ont été réparties en deux groupes et quitté leur hôtel très tôt dans la matinée. Six d'entre elles ont donc pris la direction de Lokobe. Après 1h30 de route, elles sont arrivées au village Ambatozavavy, point de départ pour Lokobe. Une grande première pour les jeunes filles. La traversée d'une trentaine de minutes s'est faite en pirogue traditionnelle malgache. A peine arrivées, elles ont été prises en charge par un guide local qui les a emmenées dans la forêt de la Réserve de Lokobe. Là elles ont pû découvrir la faune locale avec ses lémuriens, lézards, grenouilles naines, serpents et bien d'autres encore. Dans quelques mois, la belle Audrey Chane Pao Kan rendra ainsi sa couronne. Mais en attendant la fameuse élection, la reine de beauté profite de ses derniers instants de règne. La jeune femme a d’ailleurs régalé sa communauté de fans en partageant sur son compte Instagram quelques clichés de ce séjour idyllique à Nosy Be. Elle a même publié une photo, toute mignonne, au bord d’une belle piscine d’un grand hôtel de Nosy Be. Sublime en tenue bohème, la Miss Réunion 2017 a peaufiné son look avec des boucles d’oreilles à pompons. Impressionnée par la beauté de l’île, la Réunionnaise a dévoilé une autre photo sur laquelle elle s’affiche plus radieuse quejamais en bikini sexy.
« Madagascar et ses îles merveilleuses », a-t-elle commenté en légende de sa photographie.
T.A.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Période électorale - Vers un verrouillage à double tour de la RNM et TVM
  • Projet rocade Est et Nord-Est - Enfin le lancement officiel
  • Présidentielle 2018 - La France pour une élection libre, inclusive et transparente
  • Grande Messe à Toamasina - Le Cardinal Tsarahazana crève l’abcès sur les mensonges d’Etat
  • Secteur énergétique - Haro du SEFAFI sur les mauvaises pratiques
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - « Prions ensemble pour que notre foi se reflète dans nos actes »
  • Scission au sein du HVM - Mahafaly et Paul Rabary, candidats à la présidentielle
  • Cardinal Désiré Tsarahazana - Un discours rempli d’amour et de reconnaissance
  • Affaire CEG d’Analamahitsy - Les zones d’ombre persistent
  • Impartialité durant les élections - Jean Eric Rakotoarisoa rassure

Editorial

  • Cas d'exception ?
    Le rideau est tombé sur les manifestations publiques initiées par les 73 députés pour le changement sur le Kianja, le parvis de l'Hôtel de Ville, à Analakely. Le MAPAR/TGV d'Andry Nirina Rajoelina quitta, le premier. En effet, la dissolution du Gouvernement Mahafaly Solonandrasana Olivier et la nomination d'un nouveau Premier ministre, Ntsay Christian, se trouve à l'origine de la décision conformément au verdict de la HCC du 25 mai 2018. Certes, la totalité des revendications sur la Place du 13 mai n'avait pas encore été  exaucée, mais, le fait d'avoir pu écarter le Gouvernement HVM constituait déjà un grand point d'acquis. D'autant que le Gouvernement de consensus publiait, sans tarder, le calendrier électoral anticipé. C'est une avancée non négligeable !

A bout portant

AutoDiff