Publié dans Culture

Tana Games Week - Des nouveautés pour satisfaire les addicts aux jeux vidéo

Publié le mercredi, 31 janvier 2018

Bonne nouvelle pour les passionnés de jeux vidéo et de la culture geek, Projet Alpha et Mass'in viennent d'officialiser la tenue de la 2ème édition du grand salon consacré au monde des jeux vidéo, du E-sport et de la culture geek à Madagascar qu’est « Tana Games Week » ou TGW. Prévue se tenir l'année dernière, mais annulée à cause de l'épidémie de peste, cette nouvelle édition se déroulera finalement du 16 au 18 février prochains au Gymnase Couvert Ankorondrano.

Un report jugé préférable puisque cela a permis aux organisateurs d'apporter quelques innovations au concept. Ce rendez-vous incontournable promet émerveillement, découverte, partage mais affiche également une fraternité sans égale au sein d’une même communauté de passionnés. Gagnant encore plus en envergure, fédérant de plus en plus la majorité du public, la manifestation ouvre grand ses portes aux inconditionnels de tous horizons et de toutes les générations, de ce que l’on considère comme étant le 10ème art.
Tournois
Une programmation bien garnie y attend ainsi les visiteurs qui, le temps d’un instant, se plairont à s’immerger dans tout un univers virtuel où ils sont les bienvenus. Pour les amateurs de consoles, un espace dédié aux exclusivités sur PS4, Xbox One X et Switch pour tester les nouveautés de l'année 2017-2018 sera ouvert tout comme l'espace gaming sur Pc qui sera ouvert à tous ceux qui sont interessés par la performance du Pc Gaming. Tout le monde pourra jouer les jeux en vogue du moment comme Dota 2, Fifa 2018, Assasin Screed origins et bien d'autres encore. Ceux qui voudront se remémorer du bon souvenir d'antan auront leur place puisqu'il y aura un espace dédié aux passionnés de jeux vidéo anciens, considérés comme rétro. Mais TGW rime surtout avec le fameux tournoi E-sport. Les jeux les plus en vogue du moment seront de la partie notamment Fifa 2018, Tekken 7, Dota, Gran Turismo, Clash Royal, Yu Gi Oh et bien d'autres encore. La plupart des inscriptions ont déjà commencé et la liste des participants a déjà été publiée. Les éliminatoires pour Fifa 18 et Tekken 7 par exemple sont prévues se tenir le samedi 10 février au Kudeta Urban Club Anosy. A voir la liste, il y aura vraiment du monde.
Game Jam
Pour ce qui est des nouveautés, un espace junior pour les enfants moins de 12 ans a été inventé pour que tout le monde y trouve sa place. Conjuguant divertissement et loisir numérique, des loisirs accessibles à tous sont offerts, tout en développant l’univers numérique et la culture geek.TGW est initié?par l’agence événementielle Project Alpha, regroupant des jeunes passionnés qui œuvrent principalement pour la promotion des jeux vidéo et de l’E-sport à Madagascar. Le " Game Jam " ou concours de dévelopement de jeux vidéo a ainsi été lancé pour donner place à la création. Un concours de développement de jeux vidéo est lancé pour les développeurs. C'est donc durant l'événement que chaque participant jouera pour la première fois à sa création et sera jugé s'il suit réellement les thèmes imposés par le concours donné. Des jurys seront sur place pour départager les oeuvres des concurrents. En outre, ateliers, concours de Cosplay, exposition de voitures miniatures, démos High-tech, espace comics, défilé ainsi que diverses animations seront au menu pour cette 2ème édition. Plus de vingt cinq mille visiteurs sont attendus pour cette nouvelle aventure.
Tahiana Andrianiaina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Andry Rajoelina contre l’insécurité - L’arrêt de l’exportation bovine en perspective
  • Région Menabe - La mafia des bois précieux fait parler d’elle
  • Atteinte à la sûreté intérieure de l'Etat - Pety Rakotoniaina de nouveau en prison
  • Election présidentielle - Narson Rafidimanana et 150 maires séduits par le programme de Rajoelina
  • Déstabilisation et manœuvres de coup d'Etat - Des mains étrangères au cœur des soupçons
  • Conseil du Fampihavanana Malagasy - Perte de crédibilité confirmée !
  • Permis et carte grise biométriques - Accusés, levez-vous !
  • Antoko Repoblikanina - Le dernier- né des partis politiques à Madagascar
  • Mbola Rajaonah, le pestiféré - Sur les traces de Claudine Razaimamonjy
  • Trafic de bois précieux au Vakinankaratra - Deux femmes proches de Rajaonarimampianina dans le coup

La Une

Editorial

  • HVM, que reste-t-il ?
    Alors que toutes les formations politiques, du moins celles dignes de leur stature, resserrent les rangs pour affronter la course en vue de la magistrature suprême, le parti du Président démissionnaire Hery Rajaonarimampianina s’effrite. Le parti au pouvoir va en ordre dispersé.  Les démissions se succèdent. Une défection cache une autre ! A ce rythme, le parti présidentiel, une formation politique, sûre de sa puissance, à  l’époque, et qui défiait avec un certain orgueil et d’une fierté, mal placée, les autres serait d’ici peu une carcasse d’ossements, sans âme, ni corps,  l’ombre de lui-même ! Les « départs définitifs » se poursuivent. Et la liste n’est pas exhaustive !

A bout portant

AutoDiff