Notice: Undefined property: stdClass::$numOfComments in /var/www/clients/client5/web10/web/components/com_k2/views/item/view.html.php on line 264
Publié dans Culture

Dadi Love - Une autre tournée après un voyage dans l’Hexagone

Publié le mardi, 02 janvier 2018

Une année pleine de réussite, 2017 était exceptionnelle pour le groupe Dadi Love. Une centaine de concerts un peu partout dans la Grande île et des tournées à l’étranger, des nouveautés qui ont fait ravage dans les médias sans oublier le fameux trophée dans la catégorie « Meilleur artiste masculin de l’année » à l’occasion de la cérémonie Rdj Mozika Awards, on peut dire que l’effort a payé pour l’artiste. En seulement quelques années, il a réussi à se faire un nom dans le monde du showbiz.

Il figure même parmi les gros calibres de la première liste d’artistes les plus sollicités par les organisateurs événementiels. La preuve, il s’est rarement affiché dans les petits cabarets mais toujours dans les grandes manifestations culturelles ou dans les festivals. De plus, il continue toujours de percer à l’international. Dernièrement un concert à La Réunion et une tournée dans l’Hexagone, la formation, comme à l’accoutumée a mis les feux à l’étranger. Un agenda chargé, elle a donné 3 dates pendant son voyage en France. Des concerts qui se sont tous déroulés à guichets fermés…ce qui n’est pas du tout étonnant. Le 29 décembre dernier, le groupe s’est aventuré sur la scène du restaurant Le Brin d'Herbe, à Lyon puis au Florida Palace à Marseille le lendemain. Les informations recueillies et les vidéos sur facebook le confirment d’ailleurs, les salles étaient toujours pleines à chaque concert. Un public chaud composé de diaspora et d’étrangers, tout le monde était emporté par le rythme du salegy de l’artiste. 

No break 

Pour le réveillon de la Saint- Sylvestre, la formation a donné rendez-vous aux fans à Paris, dans la salle Firat au Saint- Germain- lès- Corbeil. Une soirée pleine d’émotion et surtout d’ambiance où le public a pu passer une fête vraiment à la Malagasy. Dadi Love et compagnie n’avaient pas le temps de faire une pause. L’assistance voulait du show. Et elle était évidemment servie. Une vidéo, encore sur la page facebook du groupe a illustré un public aliéné, au bon sens du terme, dansant de tout son cœur et s’amuser avec les meilleures chansons de la formation. Et même à 8h du matin, le jour du Nouvel an, les inconditionnels voulaient encore qu’on leur fasse danser. Et évidemment, Dadi Love, même fatigué, prenait avec plaisir son micro et motivait ses musiciens à donner encore le maximum. Bref, les concerts démontraient qu’il fait partie des artistes adorés par la diaspora et le public français. En tout cas, pas de break pour le groupe, après cette tournée à succès, il entamera un autre voyage dans la région de Sofia. Il entamera les retrouvailles à Befandriana Nord ce vendredi 5 janvier à la Tranompokonolona vaovao puis à Antsohihy le 6 janvier, toujours à la Tranompokonolona. Après ces rendez-vous, il mettra le cap vers Nosy Be Hell Ville pour trois autres dates à savoir le vendredi 12 janvier au gymnase, le 13 janvier au bar Kiasy Dzamanzar et le dimanche 14 janvier au Gala Morengy, terrain La Banane. En même temps, il prendra le temps de donner un concert à Ambilobe pour le plus grand bonheur de ses fans. D’autres dates seront certainement communiquées car il n’oubliera pas ces groupies dans les autres régions et surtout de la Capitale. Tout le monde aura sa part de « Valy Rombon’ny Bonne année », qui est d’ailleurs l’intitulé de la tournée.

Tahiana Andrianiaina

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff