Publié dans Culture

Kopi Kole & Découverte Madagascar - Victoire pour Miora et Tsilira

Publié le dimanche, 19 novembre 2017

Un événement national, la grande finale du concours de chant Kopi Kole 2017 s’est déroulée hier au Coliseum Antsonjombe. Dès la matinée, la scène était envahie par les artistes invités, histoire de faire la fête tout en attendant les retardataires. Tanora masina Itaosy, Tsota, Jyunii,  Samoela, Arione Joy, Mijah et encore d’autres artistes ont fait bouger l’assistance qui a réussi à remplir les lieux vers midi. Une manifestation tant attendue par le public, tout le monde était venu pour soutenir ses candidats favoris.

Certains sont venus avec des banderoles tandis que d’autres ont réussi à confectionner des t-shirts collectifs et des casquettes pour encourager les participants. En tout cas, c’était une grande finale, tous les candidats étaient au top de leur forme et ont tous essayé de donner le meilleur d’eux-mêmes pour pouvoir décrocher à la fin de l’aventure les précieuses couronnes. Comme d’habitude, beaucoup de Kopi Kole (KK) ont été soutenus par les artistes originaux qui ont choisi, encore une fois, de monter sur scène avec leur sosie. C’était par exemple le cas de la KK Tahiry qui était montée avec Ndondolah interprétant ensemble le titre « Konfiansy » mais aussi du KK Pierrot Matatana. Chaque candidat, surtout dans la catégorie Découverte, était aussi monté avec son propre instrument. Côté vestimentaire, gestuel, mimique et vocal, on peut dire que les participants ont fait beaucoup d’effort.

Suspens

Beaucoup ont aussi été aidés par les originaux, qui ont voulu apporter leur part de contribution pour supporter leur sosie. Dans l’après-midi, chaque candidat est monté sur scène pour interpréter sa chanson choisie avec précaution. Le break de quelques semaines a finalement été bénéfique pour les candidats car leurs prestations étaient généralement exceptionnelles. Après que les candidats et les invités sont tous montés sur scène, les membres du jury toujours composés de Gothlieb, Njaka Andriamahery, Anja et Rindra Duprè ainsi que les animateurs ont procédé à la proclamation des vainqueurs. Après un grand moment de suspens, celui qui a mérité le coup de cœur dans la catégorie Découverte était Jacky Randria, le jeune représentant de la ville d’Eaux. Il a reçu un billet d’avion aller retour pour Bangkok ainsi que divers lots de la part des partenaires et sponsors. Pour le coup de cœur dans la catégorie Kopi Kole, c’est Fredo, le KK d’Elidiot originaire de Toliary qui partira également à la découverte de Bangkok. Les grands gagnants de cette 5ème édition étaient Tsilira de Toliary dans la catégorie Découverte Madagascar et Miora KK Tahiry pour le Kopi Kole. Ils ont respectivement gagné un séjour aller retour à  Paris et à Budapest tout frais payé. Comme chaque année, tous les candidats gagnants du concours seront portés chacun sur leur trône dans leur région d’origine et seront accueillis comme il faut par le public. Par ailleurs, le président directeur général de Tv Plus Madagascar, organisateur du challenge a annoncé la suspension du concours pour l’année 2018 à cause de l’événement important qui sera organisé au pays. 

T.A.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Arriérés du sommet de la francophonie 2016 - Des prestataires ruinés par la présidence
  • Affaire Ametis - Le syndicat des agents des impôts monte au créneau
  • Ministère des Finances et du Budget - La gabegie d’un directeur général stoppée net !
  • Droits humains à Madagascar - Le harcèlement des activistes préoccupe Amnesty international
  • Face à l’Iem de Rajoelina - Les pompiers de service du Hvm à la rescousse
  • Vision 2030 de Rajaonarimampianina - Un programme à la va-vite…
  • Suspicion de corruption à l’Enmg - Les Magistrats exigent une enquête
  • Visite dans l’Androy - Rivo Rakotovao en plein … délire !
  • Interview Andry Rajoelina - « Je ne suis pas putschiste… »
  • Soutien à Rajaonarimampianina en 2013 - Andry Rajoelina présente ses excuses aux électeurs

La Une

Editorial

  • Alternative crédible
    Andry Nirina Rajoelina, l'ancien président de la Transition, après quatre années d'absence et de silence, revient sur le devant de la scène. « Zandry kely » débarque au « tanindrazana » avec un « voan-dàlana » dans la valise : l'Iem. Après avoir été présentée, pour la première fois, le vendredi 26 janvier 2018 à Paris au Petit Palais, Musée des beaux-arts, l'Initiative pour l'émergence de Madagascar (Iem) fut à l'honneur à Antananarivo (Ivandry) par le soin de son « père fondateur », en la personne de monsieur Andry Nirina Rajoelina.

A bout portant

AutoDiff