Publié dans Culture

Atteint d’accident vasculaire cérébral - Un concert de solidarité pour l’accordéoniste Lego

Publié le mardi, 10 octobre 2017

Ça aurait pu être bien pire mais heureusement que le Créateur était là pour veiller sur lui. Il y a trois mois de cela, le célèbre accordéoniste Hasivelo Roméo Andriamandresy, connu du grand public par Lego, était atteint d’accident vasculaire cérébral (Avc) suite à une mauvaise nouvelle familiale qui l’a abasourdi. Selon les informations recueillies, c’était le 27 juillet dernier, dès qu’il a appris l’information, il a tout de suite fait une attaque et a, par la suite, été transporté à l’hôpital. Apparemment, la colère l’a envahi  et a provoqué une grave crise cardiaque. Heureusement qu’il a été emmené à temps car ce type de crise peut être fatal. Actuellement, il est déjà sorti de l’hôpital et suit un traitement à son domicile aux 67ha. Selon ses proches, il semble se rétablir de plus en plus et apprend déjà à remarcher. Cependant, Lego est loin d’être tiré d’affaire et a encore besoin d’une certaine somme d’argent pour un total rétablissement. Ainsi, une aide de la part de tout le monde serait la bienvenue. Ses fans, ses amis artistes et surtout le ministère de la Culture devraient prendre leur part de responsabilité en cette situation délicate. Car il ne faut pas oublier que c’est toujours le manque d’implication  qui a toujours causé du mal dans le monde de la culture à Madagascar. Pour le moment, les artistes ont décidé de s’activer pour soutenir leur grand ami qui a toujours été présent pour porter haut le flambeau de la musique malagasy partout où il va.


Plusieurs grosses pointures
Ainsi, un grand concert de solidarité pour Lego sera effectué ce jeudi 12 octobre au temple du Mozika Mafana, Le Glacier Analakely à partir de 20h. Plusieurs artistes proches ou ayant déjà collaboré avec l’artiste seront présents pour animer la soirée. Il faut donc s’attendre à ce que les lieux seront inondés de grosses pointures car on sait très bien que Lego fait partie de ces artistes qui ont travaillé avec plusieurs artistes nationaux et même internationaux. Pour le moment, aucun nom des participants n’a été divulgué mais apparemment, le concert s’annonce grandiose et prometteur. La recette recueillie durant le rendez-vous sera utilisée pour le traitement de Lego. En venant à la manifestation, le public pourra donc à la fois aider l’artiste à se remettre sur pied mais aussi de passer une excellente soirée en compagnie de plusieurs artistes de renom. Par ailleurs, il est toujours nécessaire de rappeler la biographie du chanteur. Né en 1973 à Antsiranana, au nord de la Grande île, l’auteur, compositeur et chanteur Lego, issu d’une famille de musiciens Sakalava, commence très jeune à s’adonner à l’accordéon. En 1989, il rejoint la Capitale où il fonde son premier groupe. Mais il faudra attendre l’année 1999 pour entendre « Dadilahy », suivi de « Madagascar » en 2001 ainsi que « Jobyhely » en 2003, des albums aux beats « baoejy », un rythme et danse du nord et du nord-ouest de Madagascar et salegy lui permettant de tourner dans tout le pays et dans le monde.
T.A.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Trafic de bois de rose - Accusations gratuites contre Maminiaina Ravatomanga
  • Andry Rajoelina à Antsirabe - La population du Vakinankaratra conquise !
  • Vie de parti - Le HVM dépouillé des ses éléments « acceptables »
  • Course à la magistrature suprême - Des détraqués salissent l’image du candidat du TGV
  • Présidentielle 2018 - Hajo Andrianainarivelo fera tout pour faire élire Andry Rajoelina
  • Election présidentielle - Guerre de leadership dans le camp du régime
  • RN 4 - Embuscade spectaculaire à Mahatsinjo, un bébé blessé
  • Démission DG Kraoma Malagasy - Suite à la vente d'actions de la société aux Russes ?
  • Préfets et chefs de région au congrès du HVM - Des sanctions attendues !
  • Insécurité à Madagascar - Un des grands échecs du régime Rajaonarimampianina

La Une

Editorial

  • Essai transformé !
    Les cent jours de la « période d’essai » de Ntsay Christian touchèrent à leur fin ce vendredi 14 septembre 2018. Nommé le 14 juin 2018, exactement trois mois et dix jours, le nouveau locataire de Mahazoarivo tenait d’une main de fer la barre du pays. Il est d’usage comme dans toute entreprise digne de l’être d’accorder un temps d’essai à un employé ou cadre nouvellement recruté au terme duquel la Direction se réserve le droit d’apprécier à sa juste valeur la nouvelle recrue pour une confirmation ou pour un simple rejet.

A bout portant

AutoDiff