Publié dans Culture

Somaroho - Cap vers Nosy-Be !

Publié le mercredi, 02 août 2017

Ce qui s’est passé dimanche dernier au Coliseum n’était qu’un avant goût de l’ambiance qui envahira l’île paradisiaque de Nosy-Be Hell Ville. La bande à Wawa, les organisateurs et Telma, le sponsor officiel du festival Somaroho, ont annoncé qu’ils sont déjà prêts pour le grand rendez-vous qui se tiendra au Stade d’Ambodivoanio du 3 jusqu’au 6 août prochains. Les préparatifs vont déjà bon train et on n’attend plus que l’arrivée du grand jour pour s’amuser et faire la fête. Comme chaque année, le festival contribue à la promotion du tourisme dans cette localité.

Selon les informations recueillies, beaucoup d’étrangers, très intéressés par la manifestation, ont déjà fait leurs réservations dans les grands hôtels de Nosy-Be.  Malgré les horribles événements ayant eu lieu sur l’île dernièrement, mais surtout le problème d’insécurité surtout dans la Capitale et les régions de la Grande île, aucune annulation de réservation d’hôtels, ni de vol n’ont été enregistrés. Les organisateurs espèrent donc une multiplication des visiteurs pour cette édition qui s’annonce grandiose. D’ailleurs, les touristes n’y viennent seulement pas pour le festival. L’île aux parfums réserve encore d’autres surprises qui sont loin de déplaire aux visiteurs. D’ailleurs, l’Office du tourisme de l’île a dernièrement mis un point d’honneur à mettre pour ce qui est des nouveaux circuits sur des sites presque inexplorés de Nosy-Be mais qui ont pourtant un fort potentiel en matière de tourisme culturel. On ne citera entre autres que la visite du mont Passot, les rituels sur l’arbre sacré, le village mythique de Marodoka, la fameuse route du Nord, les merveilles de Nosy Tanikely, de Nosy Komba et sa vanille ou encore les réserves naturelles intégrales de Lokobe. Les touristes auront donc un large choix sur les activités qu’ils veulent faire en cette période de vacances. Monsieur Soleil sera de toute façon toujours présent pour donner plus de chaleur et de convivialité.
Prêts !
Par ailleurs, selon les organisateurs, les artistes invités pour participer à cette 4ème édition sont déjà prêts à enflammer la piste. Célèbres artistes nationaux et internationaux se tiendront la main pour donner le meilleur d’eux-mêmes pour faire plaisir au grand public. On citera entre autres, Black Nadia, Shyn, Bram’s, Ny Ainga, Dj Mourchidy, Lico Kininike, Big Mj, Arnaah, Lion Hill, Esperance, Sisca, Bodo, Mevalaza, Jean Marie Dallas, Romeo, Rijade, Toofan, Singuila, Serge Beynaud, Jaojoby et bien sûr Wawa. Certains noms ne sont  pas certes pas encore connus par le grand public, mais c’est en quelque sorte l’essence même du festival. Il permettra à ces derniers de bâtir une belle notoriété car ils auront la chance de participer à l’un des plus grands festivals de Madagascar. Par ailleurs,  et comme à l’accoutumée, un grand carnaval, auquel les principaux participants prendront part, ouvrira le festival. Les festivaliers feront le tour de la ville jusqu’au Stade avant les allocutions des personnalités publiques et des responsables.
Les spectacles s’enchaîneront et l’innovation pour cette édition : le public aura droit à un espace Vip qui sera équipé de Wifi gratuit offert par Telma. Bref, le festival s’annonce coloré et rythmé. Encore une fois, « Somaroho » fera de Nosy-Be une destination-phare des vacanciers et des touristes. 50 000 personnes ou plus sont attendues sur place.
Tahiana Andrianiaina

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Ankavandra-Betsipolotra - Une guerre civile éclate
  • Syndicat des greffiers - Ultimatum lancé à Mahafaly Solonandrasana
  • Déploiement massif de Forces de l'ordre à Mahamasina - Une insulte à la population victime d'insécurité
  • Anivorano- Nord - Aucune affluence pour Ravalomanana
  • Voahangy Rajaonarimampianina - Une aversion pour la FJKM ?
  • Conjoncture - Les bourdes du régime
  • Présidentielle 2018 - Hery Rajaonarimampianina mal barré !
  • Antsiranana - Quid de la résidence présidentielle ?
  • Antsiranana - Marc Ravalomanana expulsé de son hôtel
  • Déplacement extérieur de Mahafaly - La délégation familiale à bord d'un jet privé aux frais de l'Etat

La Une

Editorial

  • Jubilé de l’hypocrisie !
    L’hypocrisie, dans sa dimension naturelle et sauvage, atteint le stade extrême à Antsiranana. A l’occasion du jubilé du 200e anniversaire de l’arrivée des missionnaires de la « London Missionary Society » (Lms) à Madagascar et du 50e anniversaire de l’Eglise de Jésus-Christ de Madagascar (Fjkm), Hery Rajaonarimampianina et Marc Ravalomanana se serrèrent la main, en public, sur la tribune officielle. Le premier étant le Chef de l’Etat, venu honorer de sa présence la cérémonie solennelle marquant le lancement du jubilé, tandis que le second, président du comité d’organisation dudit jubilé et ancien Chef d’Etat. Comme par hasard, ils sont tous deux issus d’une même confession, protestante réformée, Fjkm, et faisant partie de la structure dirigeante de leur église respective en étant tous deux diacres.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff