Publié dans Culture

« La voix d’or » - Les finalistes fin prêtes

Publié le vendredi, 23 décembre 2016

Il ne reste plus que quelques heures pour découvrir la plus belle voix de cette année. 6 jeunes talents vont s’affronter lors de la grande finale du concours « La voix d’or » qui se tiendra au studio Arena à Ivandry, demain. A tour de rôle, ces enfants interpréteront  deux chansons pour conquérir le public et le jury.  Il s’agit de Kanto, Fy, Miora, Ny Mana, Tendry et Nehemia.


Raveloson Kanto est la bénjamine de « La voix d’or ». Elle est agée de 7 ans et est la chouchoute du public. Pendant ces trois semaines, elle a surpris tout le monde avec l’évolution de sa voix. Son intelligence et sa maîtrise du français et de l’anglais sont des grands atouts pour Kanto. C’est à travers les titres « Jesus born on this day » de Mariah Carey et « Hallelujah » de Leonard Cohen que Kanto va conquérir le jury et le cœur du public durant cette finale. Le coach adore sa simplicité.


Rabemanantsoa Fy, 13 ans. La puissance de son timbre de voix grave est un atout pour elle. Un timbre qui est similaire à celui de Cœur de pirate. Fy retient facilement les instructions de ses coachs. « Pour moi, le but de ce concours est de determiner mes compétences et la maîtrise du chant », a-t-elle confié. Beyonce figure parmi les idoles de cette jeune fille. Demain, elle interprètera « All I want for Christmas is you » de Mariah Carey et « Hot stuff » de Donna Summer.


Ratovoson Miora, 13 ans. Elle va seduire le public et le jury avec la chanson de Mariah Carey « Holy night » et « I will always love you » de Whitney Houston. Miora est une jeune fille méticuleuse, calme et timide. Elle interprète ses chansons avec une remarquable justesse émotionnelle. Tantôt elle est triste, et tantôt elle est joyeuse. Son évolution durant ces primes suucessifs est une énorme surprise pour le jury et les coachs.


Robinson Ny Mana, 10 ans. Elle n’est autre que la fille du chanteur Mamy Robinson. La jeune fille possède une impressionnante maîtrise vocale et une énérgie incroyable. Son style se caractérise par le gospel et le jazzy. Ny Mana a été la révélation du jury lors du dernier prime. La jeune fille s’est fait remarquer par l’interprétation de « La vie en rose » durant son premier casting. Demain, elle seduira la public et jury en interprétant « Petit papa Noël » de Nana Mouskouri et « Je l’aime à mourir » de Francis Cabrel.


Razanamora Heliniaina Tendry, 11 ans. Cette jeune fille se différencie des autres prétendantes par la justesse de sa voix et la maîtrise de ses aigus. Le timbre de sa voix est suave et d’une résonnance incomparable. Pourtant, toutes les autres candidates lui ont fait peur, selon elle. Durant cette finale, Tendry interprètera le plus grand succès de Mickael Jackson « Happy day » et « The final countdown » du groupe Europe.


Randrianomenjanahary Nehemia est la dernière candidate de « La voix d’or ». Elle est âgée de 9 ans. Demain, elle chantera « Les rois mages » de Sheila et « Pour que tu m’aimes encore » de Céline Dion. Son courage d’avoir interprété le titre « Mausolée » de Bakoma Rasta l’a marquée durant cette compétition. D’ailleurs, elle a été, depuis, surnomée Mausolée. La maîtrise de sa voix et celle de la scène représentent un grand atout pour Nehemia.

Anatra R.

3 Commentaires

  • Posté par Genie
    mercredi, 25 octobre 2017

    Yes! Finally someone writes about tinder dating.

    Rapporter
  • Posté par Wendell
    lundi, 21 août 2017

    We are a group of volunteers and opening a new scheme in our community.
    Your website offered us with valuable info to work on. You have done a formidable job and our entire community
    will be thankful to you.

    Rapporter
  • Posté par Candace
    dimanche, 26 février 2017

    May I simply just say what a comfort to discover a person that genuinely knows what
    they are discussing online. You definitely
    know how to bring an issue to light and make it important.
    More people ought to look at this and understand this side of your story.
    I can't believe you aren't more popular since
    you certainly have the gift.

    Rapporter

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Docteur honoris causa - Qui a induit en erreur Hery Rajaonarimampianina ?
  • Mauvaise gouvernance - Les Evêques dénoncent les mensonges et la démagogie en haut lieu
  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple

La Une

Editorial

  • Madame, s’il vous plait !
    Lors de la grand’messe du mercredi 15 novembre 2017 à Atsonjombe, la Première Dame de la République, Voahangy Rajaonarimampianina était absente. La « une » du journal du jeudi n’hésitait pas à  qualifier de « snoberie » le comportement. Dans les affiches de « publicité » ou d’encart dans les journaux, il a été bien stipulé, entre autre, « le couple présidentiel » ! Elle avait fait faux bond et laissait seul le Chef de l’Etat pour une attribution, normalement, dévouée à la « Mère de la Nation », assistée par les hauts responsables de l’Education Nationale, du fait qu’il s’agissait de distribuer des fournitures scolaires à certains élèves de la Capitale et environs. Sinon l’inverse, une tâche réservée aux agents du Men honorée par la présence de la première Dame, s’il le faudrait ! Pour sa part, le patron du Men peut, très bien, se faire déléguer aussi par les responsables au niveau des démembrements de l’Etat dans les Régions, les…

A bout portant

AutoDiff