Publié dans Culture

« La voix d’or » - Les finalistes fin prêtes

Publié le vendredi, 23 décembre 2016

Il ne reste plus que quelques heures pour découvrir la plus belle voix de cette année. 6 jeunes talents vont s’affronter lors de la grande finale du concours « La voix d’or » qui se tiendra au studio Arena à Ivandry, demain. A tour de rôle, ces enfants interpréteront  deux chansons pour conquérir le public et le jury.  Il s’agit de Kanto, Fy, Miora, Ny Mana, Tendry et Nehemia.


Raveloson Kanto est la bénjamine de « La voix d’or ». Elle est agée de 7 ans et est la chouchoute du public. Pendant ces trois semaines, elle a surpris tout le monde avec l’évolution de sa voix. Son intelligence et sa maîtrise du français et de l’anglais sont des grands atouts pour Kanto. C’est à travers les titres « Jesus born on this day » de Mariah Carey et « Hallelujah » de Leonard Cohen que Kanto va conquérir le jury et le cœur du public durant cette finale. Le coach adore sa simplicité.


Rabemanantsoa Fy, 13 ans. La puissance de son timbre de voix grave est un atout pour elle. Un timbre qui est similaire à celui de Cœur de pirate. Fy retient facilement les instructions de ses coachs. « Pour moi, le but de ce concours est de determiner mes compétences et la maîtrise du chant », a-t-elle confié. Beyonce figure parmi les idoles de cette jeune fille. Demain, elle interprètera « All I want for Christmas is you » de Mariah Carey et « Hot stuff » de Donna Summer.


Ratovoson Miora, 13 ans. Elle va seduire le public et le jury avec la chanson de Mariah Carey « Holy night » et « I will always love you » de Whitney Houston. Miora est une jeune fille méticuleuse, calme et timide. Elle interprète ses chansons avec une remarquable justesse émotionnelle. Tantôt elle est triste, et tantôt elle est joyeuse. Son évolution durant ces primes suucessifs est une énorme surprise pour le jury et les coachs.


Robinson Ny Mana, 10 ans. Elle n’est autre que la fille du chanteur Mamy Robinson. La jeune fille possède une impressionnante maîtrise vocale et une énérgie incroyable. Son style se caractérise par le gospel et le jazzy. Ny Mana a été la révélation du jury lors du dernier prime. La jeune fille s’est fait remarquer par l’interprétation de « La vie en rose » durant son premier casting. Demain, elle seduira la public et jury en interprétant « Petit papa Noël » de Nana Mouskouri et « Je l’aime à mourir » de Francis Cabrel.


Razanamora Heliniaina Tendry, 11 ans. Cette jeune fille se différencie des autres prétendantes par la justesse de sa voix et la maîtrise de ses aigus. Le timbre de sa voix est suave et d’une résonnance incomparable. Pourtant, toutes les autres candidates lui ont fait peur, selon elle. Durant cette finale, Tendry interprètera le plus grand succès de Mickael Jackson « Happy day » et « The final countdown » du groupe Europe.


Randrianomenjanahary Nehemia est la dernière candidate de « La voix d’or ». Elle est âgée de 9 ans. Demain, elle chantera « Les rois mages » de Sheila et « Pour que tu m’aimes encore » de Céline Dion. Son courage d’avoir interprété le titre « Mausolée » de Bakoma Rasta l’a marquée durant cette compétition. D’ailleurs, elle a été, depuis, surnomée Mausolée. La maîtrise de sa voix et celle de la scène représentent un grand atout pour Nehemia.

Anatra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Gendarmerie nationale - « Plus jamais de gabegie »
  • Remaniement éventuel - Quel avenir pour le ministre Jean-Jacques Rabenirina ?
  • Régime Rajaonarimampianina - Le remaniement se précise
  • Ville d’Ambatondrazaka - Montée inquiétante de l’insécurité
  • Mandat de dépôt d’Augustin Andriamananoro - Des associations montent au créneau
  • Etat de droit et démocratie - Les juges de la Hcc à l’heure de la remise en question
  • Hery Rajaonarimampianina - Opération de séduction auprès de l’Armée
  • Miandrivazo - Des militaires sèment la terreur à Itondy
  • Assaut contre la radio Jupiter d’Ilakaka - L’Etat voyou dévoile son vrai visage
  • Entourage de Rajaonarimampianina - Sur les traces des pires colons à Madagascar

Editorial

  • Incertain
    Le représentant résident du Fonds monétaire international (Fmi) à Madagascar, Patrick Imam, dans une interview accordée à un quotidien de la place, tenait à affirmer tout haut que Madagascar devrait consentir des gros efforts s’il compte obtenir, un jour, un décaissement. En effet, si la confiance semblait revenir à Paris, lors de la Conférence des bailleurs et investisseurs (Cbi), où Madagascar décrochait un record de financements, jamais atteint des régimes précédents, à hauteur de 10,2 milliards de dollars dont 6,4 milliards de dollars d’aide publique au développement (Apd), il va falloir le transformer en actes concrets. Il faut bien qu’on se le dise, ce que monsieur Imam l’avait signifié d’ailleurs, qu’il ne s’agissait que d’une… promesse, à la rigueur, des engagements dont l’effectivité dépend essentiellement du résultat des efforts que Madagascar devrait pratiquement déployer.

A bout portant

BONS PLANS WEEK-END

  •  Vendredi 25 novmebre 2016:

    - Fara kely, Fara Gloum et Mahandry au Piment café

    - Joëlle Claude  : au Cercle-germano malagasy à Analakely

    - "Who's next" au Dome Rta à 17h

    - Journée dédiée à la jeunesse suivi d'un spectacle oratoire le "Cinbé village" et le "zumba coloré" au Village de la Francophonie à Andohatapenaka

    - Grand concert intégrationnel au Village de la Francophonie à 15h suivi d'un défilé de mode et un "Zoma magnifique" avec Mika et Davis à 21h

    Samedi 26 novembre 2016:

    - "Ndao hifety isika jiaby": thème du jour au Village de la Francophonie

    Dimanche 27 novembre 2016:

    - "Ce n'est qu'un au revoir" thème du jour au Village de la Francophonie

    - "Ciné village", finale du tournoi de slam, carnaval de clôture, grand concert de musique classique, récit du mythe d'Ibonia, un chant d'au revoir du village, un jeu de drapeau: "Ce n'est qu'un au revoir mes frères" à 19h au Village de la Francophonie

  • Se surpasser, encore et toujours. Avant de s’envoler pour d’autres cieux, Bodo rendra hommage à ses fans à l’« Akany Nambinitsoa », Talatamaty. Ce sera son dernier cabaret-concert de cette année. Une occasion à ne pas rater pour les amateurs de cette grande dame de la musique malagasy. Le show commencera à partir de 20h.
     
  • Après l’avant-gout de la célébration du 20ème anniversaire du groupe « ‘Zay » qui a eu lieu à l’hôtel Carlton, Anosy, ce dernier revient sur le devant de la scène. Ainsi, le groupe réalisera un autre concert au Palais des sports de Mahamasina ce dimanche après-midi. Durant quelques heures, « ‘Zay » résumera les 20 ans de sa carrière à travers ses titres. Nary et compagnie ressusciteront leurs tubes les plus connus. Outre les musiciens, l’instrument à vent « Anjaniony » bercera le public. Le concert débutera à partir de 15h.
     
  • Une belle ambiance et de la bonne musique attendront les abonnés de l’Amitié Fandian à Ankadindramamy à partir de 21h. Mahery, Nini (Kiaka), Poun ou encore Green Banane animeront la soirée « after work » de cet endroit qui est devenu, à chaque fin de week-end, le lieu de rendez-vous incontournable pour certaines familles et des amis. Le répertoire sera composé des succès de ces artistes, en plus des duos et trios exceptionnels. 

  •  Des artistes véhiculant des styles de musique différents se réuniront au Pk 0 Soarano. La musique traditionnelle, celle urbaine et la musique des hauts-plateaux berceront les cœurs des  abonnés de cet endroit dans une soirée dénommée « Cabaret in Tanà ». Ry kala vazo, Jimmy Harison, Tana Group et Tovo J’hay partageront la scène pour assurer une ambiance parfaite.
  • Dans le cadre du festival « Madajazzcar », un cabaret avec Mampionona quintet, Hakon Storm, Mathisen feat Lova Bil, @ Tonny Mahefa Razafiarison & Volahasiniaina Linda aura lieu à l’hotel du Louvre, Antaninarenina à partir de 19h 30.
     
     
AutoDiff