Publié dans Culture

« Thb tour 2016 » - Le Sud de Madagascar ferme cette édition

Publié le vendredi, 02 décembre 2016

La caravane du « Thb tour » a terminé son parcours dans le Sud de Madagascar les 19, 23 et 26 novembre derniers. Elle a sillonné trois villes, en faisant un premier arrêt au Stade municipal d’Ihosy le premier jour de l’événement, durant lequel le public a fortement  répondu à l’appel. L’ambiance était au rendez-vous avec la participation du groupe Tavy et Tsiliva.

Le voyage s’est poursuivi à Besavoa, Sakaraha, le mercredi 23 novembre avec une animation Dj et la participation du groupe humoristique Fou Hehy. Pour terminer le périple, l’équipe s’est arrêtée au Jardin de la Mer, le samedi. A Toliara, la population locale s’est prêté aux jeux et aux animations de l’équipe du « Thb tour  » et a pu se déhancher au rythme de Mamaly 2, un groupe de musique traditionnelle, et Chelin B12, un groupe très populaire de la région. La voix unique, originaire du Sud, de Théo Rakotovao, accompagnée de guitares, a clôturé le tout. Pour les amateurs d’ambiance discothèque, les animations nocturnes ont été assurées par Dj Nicki Di Manu et Dj Sniper.


Le « Thb tour » dans le Sud a été un rendez-vous à ne pas manquer pour les amateurs de fêtes. Ces festivités ont été l’occasion pour eux de découvrir et d’apprécier la culture musicale locale, mais également de s’amuser en toute convivialité et gracieusement. Aucun incident n’est survenu durant ces festivités, et cela, grâce à un grand dispositif de sécurité.


Après la fête, les équipes ont procédé au grand nettoyage des lieux sur les trois sites qui ont accueilli les festivités. Outre la dimension culturelle de l’évènement, cette édition a également engendré des retombées économiques positives sur la région.
Recueillis par Anatra R.

Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Fil infos

  • Séjour irrégulier à Madagascar - L'Etat joue avec le feu
  • Ambanja - Recrudescence de vol de vanille immature
  • Affaire « Villa Elisabeth » - Plusieurs individus auditionnés par le Bianco
  • Salon international de l'habitat - Evolution du professionnalisme des acteurs de la construction
  • Antsakabary - L'exaction policière filmée
  • Coliseum Antsonjombe - La Première dame snobe les collégiens
  • Commune urbaine d’Antananarivo - Vivement le contrôle du Bianco et de l’Ige, selon le deuxième adjoint au maire
  • Etablissements scolaires publics - Rajaonarimampianina infantilise le peuple
  • Analamahitsy - Tentative d'assassinat sur un ressortissant français
  • Avant -projet de Code électoral - Des partis politiques maintiennent leur pression sur le gouvernement

La Une

Editorial

  • Et ça continue !
    La série noire continue ! Elle s'aggrave même ! Antananarivo rejoint le triste record des violences, à mains armées, de certaines villes latino-américaines. Kidnappings, rapts et règlements de compte entre factions rivales font, ces derniers temps, le quotidien de la Capitale.Madagascar, une plaque tournante des trafics dans l'océan Indien et un passage obligé des grands circuits internationaux, risquerait fort d'être transformé en champ de bataille où les luttes, sans merci, d'influences entre les grandes puissances feraient rage.

A bout portant

AutoDiff