Culture

Fête des mères - Le public au rendez-vous

Publié le dimanche, 27 mai 2018
A l’occasion de la fête des mères, plusieurs événements ont été organisés dans la Capitale. Au Coliseum dans « Fetin’ny Maman’ty », au Ccesca dans « Ny kalonay fahiny » ou encore au Kianja maitso Bevalala avec Tsota, Mr Sayda et Tence Mena, le public était au rendez-vous malgré  les quelques places  vides. Un moment pour faire plaisir aux  descendantes d’Eve, plus particulièrement aux mamans puisque la journée leur a été spécialement dédicacée. Au Coliseum, quelques chaises étaient vides malgré l’alléchante affiche. C’était peut-être le fait que le spectacle se limitait qu’à l’humour, en tout cas dans l’affiche. Cependant, les habitués connaîtront que la chanson…

Dadagaby - Hospitalisé dans un état comateux

Publié le mercredi, 23 mai 2018
Gabriel Rakotomavo, une référence en matière de danse folklorique malgache, a été hospitalisé dans la matinée d'hier à l'HJRA dans le service de réanimation. Selon les informations recueillies, il a été emmené à l'hôpital suite à sa maladie qui l'a affaibli, il y a bien longtemps, mais aussi suite aux chocs subis puisqu'il est tombé deux fois en essayant d'aller aux toilettes samedi dernier vers 2 et 4 heures du matin. Son état est encore critique mais jusqu'à l'heure où nous mettons sous presse, notre source indique qu’il y a déjà eu une légère amélioration mais il reste toujours dans…
Beaucoup attendaient avec impatience la venue du groupe Poetic Lover à Madagascar. Une grande première pour le public de la Grande île de les voir, et vice versa…Malheureusement, les feedbacks n’étaient pas vraiment positifs. Décevant, c’est ce que beaucoup ont qualifié les retrouvailles, que ce soit lors du concert au Carlton ou encore à Antsahamanitra, respectivement le vendredi et samedi 18 et 19 mai derniers. Mal organisé, sonorisation et scène insatisfaisantes, prestation qui laisse à désirer, beaucoup de critiques ont été lâchés par les fans qui ont été quand même nombreux à assister aux deux dates. Certains pensent que c’était…
Dans le cadre du développement du secteur tourisme à Madagascar, le réalisateur et producteur de l’émission Zahatany de la télévision malagasy TVM organise chaque année un évènement, plus précisément un " concours meilleur guide ". Pour cette année, la 2e édition du concours sera organisée à Antsiranana qui est une zone à forte potentialité touristique à Madagascar d'où l'intitulé du challenge " concours meilleur guide de Diégo Suarez ", en collaboration avec l’Office régional du tourisme de Diégo Suarez (ORTDS).
Plus âgés certes, car désormais dans la bonne quarantaine... ils sont toujours aussi costauds et stylés, les quatres romantiques du groupe Poetic Lover qui débarquent enfin à Madagascar. Selon les informations recueillies, Carry Kani, Jay Kani, Dré et Little T ont atterri sur le sol malgche dans la nuit de mardi dernier. Les concerts de la formation auront donc finalement lieu, malgré quelques hésitations du côté des organisateurs face à la situation qui prévaut dans le pays. Hier, le groupe, les organisateurs et les sponsors ont rencontré la presse afin d'informer la venue de ce groupe mais aussi pour confirmer…
Un groupe qui n'est pas très connu par le grand public mais considéré comme une grande formation par les amateurs de Vakodrazana, Andry Mahitsy célèbre déjà cette année ses 35 ans d'existence. Ayant toujours essayé de promouvoir cette culture et richesse culturelle malgache qu'est le Vakodrazana, la formation a toujours travaillé doucement mais...sûrement. Depuis son existence, Andry Mahitsy a toujours mis en avant la culture malgache tout en gardant l'objectif d'éduquer les compatriotes à travers ses oeuvres mais également diverses activités.
Buzz du week-end. Cette fois-ci, ce sont les noms de deux chanteurs et une ex- présentatrice télé qui ont été vus et entendus à plusieurs reprises dans les médias et surtout sur les réseaux sociaux. Il s'agit apparemment d'une dispute entre Thieraa Kougar, sa partenaire Andriann connue par son nom de scène ADR, et Christina, l'ancienne présentatrice d'une émission phare dans une télévision locale dans un Lounge bar de la Capitale qui a eu lieu dans la soirée du vendredi. Affaire de vol qui s'est mal terminée, de jalousie ou bien tout simplement un règlement de compte et de vengeance... ?…

Fil infos

  • Période de pré-remaniement - Ambiance malsaine dans l’air
  • Saisine de la HCC par le Sénat - Des sénateurs fustigent Rivo Rakotovao
  • Mairie d’Antananarivo - Les dix ennemis de Naina Andriantsitohaina
  • Fonction publique - 23 437 agents de l’Etat dans une situation délicate
  • Rencontres multiples avec le président de la CENI - Démenti du Chef de l’Etat
  • Gestion de la Commune urbaine d'Antananarivo - La Fermeté du maire souhaitée par les Tananariviens
  • Ny Rado Rafalimanana - Le cynique mystificateur est de retour
  • Postes de haut responsable - L’Etat veut créer sa base de données
  • Rivo Rakotovao - L’hypocrisie à son summum !
  • Loi sur les violences basées sur le genre - Feu vert de la Haute Cour constitutionnelle

Editorial

  • Défi titanesque
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry Nirina donnera demain 19 janvier le coup d’envoi du reboisement national d’une envergure pharaonique jamais atteinte depuis 1960. Un travail de titan dont l’objectif vise à mettre en terre 19 millions de plants à travers tout le pays. Madagasikara doit, à la fin du premier mandat de l’actuel Président, retrouver son espace national recouvert d’arbres comme ce fut le cas auparavant. Il s’agit d’une priorité vitale pour le pays. Jadis une Ile verte avant d’être surnommée ironiquement  « l’Ile rouge » suite à la disparition inquiétante de la forêt, Madagasikara doit impérieusement retrouver son identité naturelle. Selon « Global Forest Watch », en 2017, Madagasikara est classé 4ème pays en termes de déforestation, et ce, avec 510.000 ha détruits en une année. Dans le même ordre d’idée, un rapport datant de septembre 2019 fait état d’une remarque sans appel selon quoi la déforestation à Madagasikara se trouve parmi les…

A bout portant

AutoDiff